Vous êtes ici

Nouveaux traitements

Correction du CFTR par le gène CRISPR Cas 9 associé à un vecteur viral

Le système CRISPR-cas9 permet de couper une séquence spécifique d’ADN afin de la remplacer par une autre. Cette technique d’édition de gène permettrait de traiter l’origine de la maladie qu’importe le type de mutation, fréquente ou rare, en corrigeant de façon permanente le gène CFTR déficient. La protéine CRISPR est une protéine étrangère au système immunitaire, ce qui conduit au risque que les cellules transfectées soient éliminées si on ne diminue pas son expression.

Pour surmonter ces difficultés, les auteurs ont testé un vecteur de type adénoviral (Helper dependant D-Ad/HD-Ad) qui peut intégrer des gènes de donneurs de grande taille (6 kb à 8 kb) dans le locus humain quand il est associé au CRISPR-cas9.

L’ADN du donneur et le système CRISPR-cas9 ont été efficacement clonés dans le squelette plasmidique du vecteur HD-ad avec une intégration optimale (10%) pour des bras d’homologie de 4kb, moins efficace pour les bras d'homologie plus courts.

L’étape suivante a été l’intégration du gène CFTR grâce au vecteur HD-Ad dans le locus humain. Ceci a été réalisé dans les cellules IB3 et A549.

L’expression résiduelle du CRISPR, responsable de l’apparition éventuelle d’une réponse antigénique, a été mesurée par PCR et western Blot et était très faible dès le neuvième jour d’administration. En revanche, CFTR était exprimé dans 8 à 10% des cellules.

Cette étude a permis de démontrer que le vecteur HD-Ad est un système efficace et sûr pour l’intégration génique médiée par CRISPR-cas9. Des premiers tests in vivo ont montré une bonne efficacité du vecteur pour le passage de l’épithélium respiratoire malgré le mucus. L’inconnue est bien sûr l’administration in vivo et l’accès aux cellules basales ainsi que l’efficacité de la transduction, c’est-à-dire le % de transcrits de CFTR restaurés par cellules transduites.

Référence

CONGRES NACFC 2018 - Jeudi 18 octobre 2018
W08- Advancing Basic Science Toward a "One-Time" CF Cure
Developing a safe method for Crispr-Cas9 mediated CFTR correction

Speakers: Emilia Xia, Université de Toronto

Rédacteur

Sébastien Kiefer

CHRU NANCY - HOPITAUX DE BRABOIS

Rue Du Morvan
54500 Vandoeuvre Les Nancy
Liens d'intérêts : A venir

L’essentiel du NACFC 2018 à retenir

Retrouvez sous forme synthétique un résumé complet des principales communications tenues lors du Congrès NACFC 2018

La totalité des brèves du NACFC 2018

Retrouver l’intégralité des brèves du congrès NACFC 2018