Vous êtes ici

Capacité du rinçage à l’azote en cycles multiples à évaluer la progression de l’atteinte respiratoire chez de jeunes enfants atteints de mucoviscidose.

L’objectif de ce travail était de déterminer si la mesure de l’index de clairance pulmonaire (ICP) peut rendre compte de l’évolution des phénomènes infectieux, inflammatoires et structuraux observés chez des jeunes enfants atteints de mucoviscidose. La mesure de l’ICP était réalisée chez des enfants âgés de 3 à 10 ans juste avant la réalisation d’un scanner thoracique et d’un lavage bronchoalvéolaire sous anesthésie générale. Les examens étaient répétés à un an d’intervalle. Les scanners ont été analysés et les anomalies structurales évaluées par le score PRAGMA. Cette étude qui a inclus des enfants d’ âge moyen de 5.1 ans, a montré que la valeur de l’ICP augmentait de 0.2 unités entre les deux évaluations (7.9 vs 8.1). Cette augmentation se faisait en parallèle de l’augmentation de certains paramètres inflammatoires dans le LBA entre les deux visites (taux d’interleukine 8, pourcentage de polynucléaires neutrophiles), mais pas de celle de l’activité de l’élastase des polynucléaires neutrophiles. De la même façon, on ne retrouve pas de modification des valeurs de l’ICP entre les visites en fonction de l’évolution du statut infectieux (présence d’un pathogène dans le LBA) des enfants. Par contre, les enfants dont les bronchectasies ont progressé entre les deux visites, ont leurs valeurs d’ICP qui augmentent de façon significative. Une corrélation est retrouvée entre le score PRAGMA et la valeur de l’ICP notamment en ce qui concerne le pourcentage d’extension globale des lésions sur le scanner.

Au total, les changements des valeurs d’ICP entre les deux visites ne reflètent pas la progression de tous les phénomènes inflammatoires ou infectieux, ou même radiologiques. La nécessité de disposer de plus de données longitudinales sur la corrélation entre ces différents biomarqueurs est à nouveau soulignée par cette étude.


D’après le poster de Foong RE. Université de Melbourne. Australie

Auteur

Pr Philippe Reix

Service de Pneumologie, allergologie, mucoviscidose - Centre de Compétences Maladies respiratoires rares de l'Enfant
CHU de Lyon HCL - GH Est-Hôpital Femme Mère Enfant
59 Boulevard Pinel
69677 BRON CEDEX
FRANCE

L’essentiel du NACFC 2018 à retenir

Retrouvez sous forme synthétique un résumé complet des principales communications tenues lors du Congrès NACFC 2018

La totalité des brèves du NACFC 2018

Retrouver l’intégralité des brèves du congrès NACFC 2018