Vous êtes ici

Les exosomes, marqueurs de l’inflammation dans la mucoviscidose

Les exosomes sont des nanovésiculesde 40 à 100 nm, sécrétées par les cellules et contenant des protéines impliquées dans la signalisation intercellulaire.

Dans cette étude, les exosomes ont été isolées à partir de lignées respiratoires CFBE sauvages (WT) et porteuses de la mutation F508del. Après ultracentrifugation, les fractions correspondant aux exosomes ont été analysées en spectrométrie de masse.

Par rapport aux cellules WT, les cellules F508del relarguent plus d’exosomes qui contiennent en outre une plus grande quantité de protéines. Ces protéines interviennent plus particulièrement dans le système « eukaryoticintiation factor 2 », impliqué dans la voie du NF-kB, la voie de signalisation des intégrines, et la réponse inflammatoire aiguë. Les exosomes des cellules F508del sont enrichis en intégrine CD47, un facteur de la transmigration du leucocyte. Ceci établit une relation entre la dysfonction de CFTR, la biogenèse des exosomes et l’inflammation. Les exosomes des lavages bronchoalvéolaires de patients ainsi que leur sérum ont également été analysés sous différents traitements. Ils montrent une expression différentielle de 66 protéines par rapport aux sujets non atteints de mucoviscidose, ce qui suggère un rôle diagnostique potentiel des exosomes chez les patients atteints de mucoviscidose.


D’après M Reilly. Université de Dublin, Conway Institute, Dublin, Ireland

Auteur

Pr Isabelle Sermet Gaudelus

Service de Pneumologie et Allergologie Pédiatriques
Centre de Ressources et de Compétence de la Mucoviscidose
Institut Necker Enfants Malades/INSERM U1151
Hôpital Necker Enfants Malades, 149 rue de Sévres, Paris 75743

L’essentiel du NACFC 2018 à retenir

Retrouvez sous forme synthétique un résumé complet des principales communications tenues lors du Congrès NACFC 2018

La totalité des brèves du NACFC 2018

Retrouver l’intégralité des brèves du congrès NACFC 2018